C é c i l e  B u y s s e

Mention

Célébration, 1993

Soie shantung et peau de pêche

Pour ce projet, au-delà de l'esthétique de la couleur et de la matière, j'ai voulu réaliser une oeuvre signifiante : parler de 1492, de découvertes mais aussi de pays conquis et parfois anéantis. Intégrés à des motifs d'inspiration péruvienne et à des cartes de géographie des Amériques, les noms des peuples amérindiens présents en 1492 y sont inscrits et répétés. On y trouve aussi une prophétie Maya et, à l'intérieur du kimono, un texte de Henri Stierlin : '' Pourquoi donc, à peine entrevues, les splendeurs du Mexique et du Pérou furent-elles anéanties?

Pourquoi ces sociétés que virent les Conquistadores furent-elles broyées?

Pourquoi seule la mort devait-elle être l"issue de l'affrontement entre les arrivants et Montezuma ou Atahualpa?

Une fois de plus la cause n'est autre que leur différence.

Ce qui troubla les hommes de la Renaissance lorsqu'ils pénétrèrent chez les Aztèques et les Incas, ce fut de constater l'existence de cultures avancées qui avaient vécu complètement coupées de l'Occident. N'ayant pas suivi les mêmes étapes de l'évolution - c'est-à-dire ignorant l'héritage antique, le message du Christ, les structures sociales médiévales, ces amérindiens n'étaient que des étrangers.''

 

Créé avec wix.com

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Pinterest blanc
  • Icône Instagram blanc